Qu’est-ce qu’un vélocipède ?

No Comments

Qui ne connaît pas le vélo de nos jours ? Plus qu’un moyen de transport, c’est également un équipement sportif et un divertissement pour petits et grands. Mais connaissez-vous toute son histoire ?

Un peu d’histoire

Créé vers le début du XIXe siècle, le vélocipède fut le tout premier moyen de transport à propulsion humaine inventé par l’Homme.
Le vélocipède, origine du vélo : en 1817, un Baron Allemand nommé Karl Drais invente une machine en bois composé de deux roues reliées par une poutre, lui permettant de se déplacer grâce aux actions de ses pieds sur le sol. Nommée « draisienne », cette machine a ensuite été baptisée « vélocipède » en 1818.
Le vélocipède à pédales : le tout premier vélo à pédales est créé en 1861 par Pierre Michaux. En voulant réparer une draisienne, il lui a rajouté des pédales des deux parts de la roue avant, tout d’abord pour le confort des pieds, et après, pour avoir plus de vitesse.
Le grand Bi : après l’invention des pédales, rendre le vélo plus rapide est devenu un défi. La roue avant étant la roue motrice, l’accroissement du diamètre de celle-ci augmente la vitesse de la machine. Quant à la roue arrière, son diamètre a été réduit, car elle ne servait plus que d’élément d’équilibre. C’est ainsi qu’en 1870, le grand Bi fit son apparition.

Évolution : de vélocipède à bicyclette

En 1890, après que le grand Bi ait perdu sa popularité, la bicyclette à deux roues de tailles identiques a été l’une des évolutions majeures dans l’histoire de la bicyclette. Elle est devenue la structure des vélos de nos jours. Ses caractéristiques ont également été améliorées : des pneus en caoutchouc, des pédales destinées à propulser la roue arrière grâce à une chaîne et des engrenages, des barres et fourches supports de la roue avant.

Categories: Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *