Gérez votre stress en vue d’un entretien d’embauche

No Comments

Cela fait longtemps que vous attendiez ce moment, cet entretien qui vous ouvrira peut-être enfin les portes d’une entreprise. Mais plus le jour de l’entretien approche, plus votre stress augmente. Un nœud vous tord le ventre, vous n’arrivez pas à dormir correctement, vous n’êtes plus le même, tant le stress vous envahit. Un peu de stress en vue d’un entretien aussi important, c’est une bonne chose, parce que c’est la preuve que vous prenez tout cela au sérieux et que vous voulez donner le meilleur. Mais trop de stress n’est pas bon. Alors, comment le gérer pour qu’il ne ruine pas vos chances de succès ?

Pourquoi gérer un trop-plein de stress ?

Trop de stress n’est pas bon pour vous. Cela veut dire que vous êtes pris d’une angoisse énorme et que cela déborde sur votre quotidien. Ce genre de tension n’est pas bon pour votre esprit, mais aussi pour votre corps. Imaginez une corde que l’on tend très fort des deux côtés, elle semble solide de prime abord, mais elle ne tiendra pas longtemps, elle va s’user très vite. Puis, trop de stress ne vous aidera pas le jour de l’interview. Au contraire, cela vous desservira. Si vous vous présentez devant un recruteur, tendu comme une corde de guitare, ce qu’il verra, c’est quelqu’un qui s’est mal préparé à son entretien, un novice, une personne incapable de gérer son stress. Les conclusions de l’interviewer ne vous seront pas favorables. En effet, si vous postulez pour un poste à responsabilités et que, pendant l’entretien d’embauche, vous êtes là à triturer vos mains, à ne pas trouver les mots justes pour lui répondre, à transpirer abondamment, le recruteur voudra-t-il à vous accorder ce poste ? Probablement non ! Il est donc utile que vous appreniez à gérer votre stress pour ne pas laisser passer cette occasion d’obtenir le poste de vos rêves.

Soyez positif

Parfois, trop de stress signifie que vous manquez de confiance en vous. Si vous stressez autant, c’est que vous craignez plus que tout le jugement du recruteur, donc, vous n’avez pas assez d’estime pour votre personne. Mais comment quelqu’un d’autre pourrait-il vous faire confiance si vous-même n’en avez pas pour vous ? Alors, faites une analyse honnête de votre personne, de vos qualités, de vos aptitudes et compétences et focalisez-vous sur celles qui feront de vous la personne idéale pour le travail convoité. Répétez-vous que vous pouvez le faire, que vous en êtes capable, que vous en avez le potentiel tout du moins. S’il vous manque des connaissances ou des compétences, avouez-le sans fioriture et dites que vous êtes prêt à travailler dur pour les obtenir. De toute façon, si vous avez été appelé pour un entretien, c’est que votre CV a été suffisamment pertinent et donc, le recruteur vous voit comme la personne qu’il faut pour le poste. Anticipez les questions, entraînez-vous devant un miroir et renseignez-vous sur l’entreprise, tout cela vous aidera à être serein lors de l’entretien. Puis, le jour avant, relaxez-vous en faisant les exercices de relaxation trouvés sur www.exercices-respiration.com, faites de même le jour de l’entretien et tout ira bien.

Categories: Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *