Ce qu’est le spina-bifida

No Comments

Le spina-bifida est une maladie qui se traduit par l’absence de fermeture postérieure du canal osseux, c’est-à-dire de la colonne vertébrale. A ce jour, on ne sait pas encore exactement quelle en est la cause, mais on sait qu’une prédisposition familiale y contribue.

Comprendre la maladie

La carence en acide folique favorise l’apparition de cet anomale. C’est la raison pour laquelle les médecins recommande la prise d’acide folique avant et au tout début de la grossesse. Des études ont également montré que la prise du valproate de sodium, plus souvent connu sous le nom de Dépakine, ou d’autres qui lui sont similaires, des antiépileptiques, a favorisé les spina-bifida occultes chez les bébés. Le spina-bifida peut se présenter différemment. Il y a par exemple les spina-bifida occultes et le spina-bifida ouverts. Ce dernier type touche environ 1 cas sur 800 naissances.

Les risques

On l’a vu, une prédisposition familiale, c’est-à-dire des facteurs génétiques multifactoriels peuvent être en cause dans la survenue du spina-bifida. La carence en acide folique également est pointée du doigt, de même que la prise de valproate de sodium pendant la grossesse. Quels sont les risques qu’une femme enceinte ait un enfant qui porterait cette maladie ? Ils sont à peu près de 1 pour 1 000. Avant même l’accouchement, il est possible de le savoir grâce à l’échographie foetale et à la ponction amniotique. Dans le cas où une non fermeture trop importante au niveau de l’arc postérieur est décelée, le médecin peut recommander une interruption thérapeutique de grossesse. La gravité de l’anomalie est très variable et une telle décision d’interruption thérapeutique de grossesse ne sera prise que si les médecins sont sûrs à 100 % du cas gravissime du spina-bifida sur l’enfant dans le ventre de sa mère.

Categories: Maladie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *