La cystite : ce qu’il faut savoir

No Comments

La cystite ou inflammation de la vessie est l’une des infections urinaires les plus fréquentes. Elle est surtout fréquente chez la femme et mérite d’être observée de plus près.

Les symptômes

Plusieurs symptômes annoncent la présence d’une cystite. Les deux principaux sont des brûlures lors de la miction et de fréquentes envies d’uriner. D’autres signes comme des urines troubles, foncées et malodorantes peuvent aussi apparaitre.

Les causes

La cause de la cystite est le plus souvent anatomique. En effet, chez la femme, le méat urinaire est proche du vagin et de l’anus. Les bactéries comme Escherichia coli ont alors accès facile à l’urètre pouvant causer une cystite après une prolifération. C’est d’ailleurs la bactérie à l’origine de la cystite dans la majorité des cas.

Comment diagnostiquer une cystite

Afin de diagnostiquer une cystite, on effectue une bandelette urinaire en laboratoire. Pour permettre l’identification du germe responsable de la cystite, un ECBU (Examen Cytobactériologique des Urines) est aussi nécessaire. Cela permet également de mettre au point l’antibiothérapie adéquate pour le traitement de la cystite.

Traitement contre la cystite

En général, le médecin prescrit un traitement antibiotique pour soigner la cystite. Le Triméthoprime, un médicament pour lutter contre la cystite est une des solutions antibiotiques les plus privilégiées. Ce médicament peut être obtenu sans ordonnance. Il est également possible de la traiter grâce à des soins naturels en phytothérapie. Quel que soit le mode de traitement choisi, boire énormément d’eau aide également à soigner la cystite.

Les mesures de préventions

Comme la plupart des cas de cystite se manifestent chez la femme, elle devra faire plus attention. L’hygiène féminine y est pour beaucoup dans la prévention de la cystite. Il est conseillé par exemple de s’essuyer d’avant en arrière après être allée à la selle. La cystite n’est pas du tout une infection sexuellement transmissible, mais il est conseillé de toujours uriner après une relation sexuelle. Enfin, le meilleur moyen d’éviter une éventuelle cystite est encore de boire beaucoup d’eau au cours de la journée. Chez les hommes, l’utilisation de préservatif non lubrifié peut être un facteur risque.

Categories: Maladie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *