L’anémie et le cancer : quelle relation ?

No Comments

L’anémie et le cancer sont étroitement liés. Il arrive parfois que l’un cause l’autre ou résulte de son traitement. Faisons un tour d’horizon sur ces deux pathologies dont seuls les noms suffisent à faire peur.

L’essentiel à connaitre concernant l’anémie

L’anémie est une maladie caractérisée par la baisse significative de la quantité d’hémoglobine dans le sang. En d’autres termes, il s’agit d’une raréfaction de globules rouges. Ces cellules sanguines sont responsables de l’approvisionnement en oxygène. Privés de cet élément essentiel à la vie, tous les organes souffrent et fonctionnent mal. Une pâleur extrême peut indiquer une anémie. La personne atteinte de cette pathologie ressent aussi une fatigue chronique. Le manque d’oxygène se manifeste par l’essoufflement dès le moindre mouvement physique, le manque de concentration ainsi que le vertige. Il faut réagir rapidement face à ces symptômes, surtout s’ils s’accompagnent de maux de tête et d’accélération du rythme cardiaque. Lorsque la maladie est diagnostiquée tardivement, certains organes peuvent en payer les frais. Il arrive aussi que l’anémie vienne d’un traitement contre le cancer, en l’occurrence la chimiothérapie.

Comment éviter la carence de causer un cancer ?

Outre l’effet de certains traitements de choc contre le cancer, l’anémie peut venir de différentes causes. La carence en hémoglobine vient parfois d’un manque de fer ou de vitamine B (B9 et B12). Il suffit parfois d’adapter l’alimentation en consommant davantage de fromages, poissons gras, légumes verts ou de viandes maigres. Les personnes ayant récemment subi une intervention chirurgicale peuvent manquer de sang. Une transfusion aide à pallier la carence en globules rouges. Les anémiques ont tendance à manger peu de choses. Pour éviter que cette habitude alimentaire nuise à la santé, ces personnes sont encouragées à consommer jusqu’à satiété. Si leur poids les préoccupe, elles doivent privilégier les fruits et légumes. Cette recommandation tient aussi pour ceux qui suivent une chimiothérapie.

Categories: Maladie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *